Utilisez-vous Snapchat, Whatsapp, Instagram, Facebook et d’autres plateformes de médias sociaux ? Méfiez-vous ! Vous pourriez être à risque d’anxiété et de dépression. 

Actuellement, plusieurs applications de médias sociaux sont installées sur presque tous les téléphones portables. Parmi les applications de médias sociaux les plus courantes que les gens utilisent, on peut citer Facebook, Whatsapp, Instagram et Snapchat. Beaucoup de temps est passé (souvent perdu) à naviguer dans les flux des médias sociaux. Et si vous pouvez croire à une étude récente, l’utilisation de plusieurs plateformes de médias sociaux peut mener à la dépression. A l’époque actuelle, beaucoup de personnes vont en ligne pour compenser leur solitude et s’engager. Seules quelques-unes d’entre elles se rendent compte que le fait de vivre ce que les autres font dans leur vie ne contribue qu’à la solitude et même à la dépression. 

Usage des médias sociaux et dépression 

Une enquête nationale a été menée sur le sujet. Il a été constaté que l’utilisation de plusieurs plateformes de médias sociaux est plus fortement liée à l’anxiété et à la dépression chez les jeunes adultes comparativement au temps total qu’ils consacrent aux médias sociaux. Et aussi il a été établi que les participants qui utilisaient entre 7 et 11 plates-formes étaient 31 fois plus susceptibles de présenter des symptômes de dépression et d’anxiété que ceux qui n’utilisaient aucune ou deux plates-formes. 

L’utilisation de multiples plateformes de médias sociaux est donc liée à la dépression et à l’anxiété. La raison serait que les utilisateurs de ces médias sociaux s’en servent pour combler les lacunes dans leur vie.

On peut donc en déduire que les médias sociaux peuvent mener à la dépression et, par conséquent, à une utilisation accrue des médias sociaux ; ce qui constitue un cercle vicieux. Il est possible que des personnes souffrant d’anxiété ou de dépression, ou les deux, utilisent un plus large éventail de médias sociaux. Ils cherchent peut-être des moyens de se sentir plus à l’aise et mieux acceptés dans un cadre qui leur convient. L’utilisation de plusieurs plateformes de médias sociaux peut mener à la dépression

Les autres moyens de freiner la dépression et l’anxiété

La thérapie par la parole

Les thérapies cognitives comportementales, interpersonnelles et de résolution de problèmes peuvent être efficaces pour aider une personne à composer avec la dépression et l’anxiété. La thérapie cognitivo-comportementale vous apprendra à ajuster vos pensées et vos actions ; la thérapie interpersonnelle vous enseignera comment mieux communiquer ; et la thérapie de résolution de problèmes vous enseignera les habiletés nécessaires pour résoudre vos problèmes. 

Faites de l’exercice   

Il est prouvé que l’exercice est excellent pour le corps et l’esprit. Quelque chose d’aussi simple qu’une marche rapide peut donner un coup de pouce aux endorphines des hormones du bonheur et améliorer votre estime de soi, votre confiance et peut même améliorer vos relations. Les personnes souffrant de dépression et d’anxiété peuvent tirer profit de l’exercice physique. 

Les techniques de relaxation

Le yoga, la méditation, les exercices de respiration et d’autres techniques de relaxation sont un moyen efficace de réduire la dépression et l’anxiété. 

Ayez une alimentation saine   

Ce que vous mangez a une grande influence non seulement sur votre santé physique, mais aussi sur votre santé mentale. Si vous consommez trop d’aliments réconfortants, de sucre et d’alcool, vous risquez d’aggraver davantage votre dépression et votre anxiété. Pour contrôler ces conditions, tenez-vous-en aux fruits et légumes sains. 

Organisez-vous

Organisez votre monde, fixez-vous des objectifs à court terme et faites quelque chose de significatif dans la vie. Cherchez quelque chose qui vous donne un but et qui peut vous aider à contrôler votre dépression et votre anxiété.