La préfecture de la Loire a annoncé de son côté sur Twitter que 200 personnes avaient été prises en charge dans des centres d’hébergement d’urgence à Firminy, Saint-Etienne ou encore Noirétable.

950 personnes, bloquées par les routes enneigées en Haute-Loire, ont été accueillies dans la nuit de lundi à mardi dans des hébergements d’urgence, selon la préfecture. La préfecture de la Loire a annoncé de son côté sur Twitter que 200 personnes avaient été prises en charge dans des centres d’hébergement d’urgence à Firminy, Saint-Etienne ou encore Noirétable.

Le trafic ferroviaire entre Lyon et Saint-Etienne a également été perturbé. Selon Le Progrès, 500 voyageurs se sont retrouvés sans train lundi en fin de soirée, passant la nuit dans des rames de TGV.

Des voitures bloqués voire abandonnés

La veille, la préfecture de Haute-Loire avait dénombré quelque 800 véhicules bloqués, voire abandonnés, sur les bords des routes du département, rendant difficiles les opérations de déneigement et de secours. Le poids de la neige a également provoqué des chutes d’arbres sur les routes, précise la préfecture dans un communiqué. La RN 88 entre Firminy (Loire) et Le-Puy-en-Velay (Haute-Loire) reste interdite dans les deux sens.

Des coupures d’électricité

Les conditions de circulation étaient également « très difficiles » sur l’A89 et l’A72, où les accès aux poids lourds ont été interdits depuis 23H entre Thiers (Puy-de-Dôme) et Tarare Ouest (Rhône), selon Vinci Autoroutes. En Haute-Loire, jusqu’à 7.000 foyers ont été privés d’électricité au plus fort des incidents, selon la préfecture. Mardi matin, 4.000 foyers restaient sans électricité, essentiellement dans le secteur d’Yssingeaux. Leur réalimentation était prévue dans la journée.