Pharmagest Interactive est un spécialiste dans le secteur du développement et de la distribution de solutions informatiques professionnelles à destination des industries pharmaceutiques et des officines.

La firme propose également des logiciels de gestion pour maisons de retraite. Depuis sa création en 1995, elle ne cesse de se développer. Cette année, son chiffre d’affaires a évolué de 15,7 %. Sur le troisième trimestre, le CA a augmenté de plus de 19 %. Ce taux était à 12 % au premier trimestre et à 15 % au deuxième. Comment Pharmagest a pu garantir un tel succès ?

Des progrès constatés au niveau de chaque branche de l’entreprise

En tant qu’équipementier des officines, Pharmagest dispose d’une part de marché de 42 % en France. L’ensemble des divisions du groupe a contribué à la progression sur chaque trimestre.

  • Solutions pour les pharmacies européennes : +14,6 %,
  • programmes destinés aux établissements de santé et organismes médico-sociaux : +61 %,
  • pôle e-santé : +8,7 %,
  • branche Fintech : +25 %.

L’acquisition d’entreprises comme : Axigate, Caremeds-Multimeds ou encore Macrosoft Holding, a contribué à ces progrès économiques importants. Des partenariats ont vu le jour, depuis fin septembre, avec des groupes de renom tels que : CEGEDIM et KORIAN. Le partenariat avec CEGEDIM a pour but d’avancer rapidement vers la mise en place d’un système d’information de santé pouvant être qualifié de « fiable » et « sécurisé », grâce à l’usage de logiciels adaptés. La collaboration avec Korian vise à rendre plus accessibles le maintien à domicile et l’assistance à l’autonomie. La branche concernée est le service de santé en CareLiben.

Un avenir serein

Dans un communiqué, la direction du groupe Pharmagest affirme être confiante sur l’atteinte des objectifs qu’elle avait fixés sur l’exercice 2018. Une croissance rentable de plus de 10 % est même espérée sur les prochains exercices. Le cycle économique et les éventuelles conséquences de la guerre commerciale ne pourront impacter sur la rentabilité de la firme.